Ferrari fait son entrée à la Bourse de Milan

Ferrari fait son entrée à la Bourse de Milan

Compagnie

Ferrari choisit le symbole boursier RACE pour ses débuts à la Bourse italienne

Milan, le 4 janvier 2016 – « Un nouveau départ pour Ferrari ». Voilà les mots inscrits dans le livre d’or de la bourse italienne lors de la cérémonie d’entrée sur le marché organisée en l’honneur de Ferrari. Raffaele Jerusalmi, Président de la Borsa Italiana (bourse italienne) était le maître de la cérémonie, organisée quelques mois après les débuts de Ferrari à la Bourse de New York, le 21 octobre. Le Président du Conseil italien, Matteo Renzi, était l’invité d’honneur.

La bourse a ensuite repris ses activités, après que Sergio Marchionne, Président de Ferrari, John Elkann, Président de FCA, Amedeo Felisa, PDG de Ferrari et Piero Ferrari, Vice-Président de Ferrari, ont fait retentir la traditionnelle cloche d’ouverture de séance.

 


Sergio Marchionne a ensuite pris brièvement la parole. Il a remercié Matteo Renzi pour sa présence et les actions entreprises à la tête du pays. Il a indiqué que la cotation en bourse de Ferrari marquait un nouveau depart pour la société, et non un point d’arrivée, insistant sur la totale indépendance de Ferrari vis-à-vis du groupe FCA depuis la scission opérée avec sa maison-mère.

Il a ensuite insisté sur l’héritage italien de la marque et a tenu à remercier John Elkann et Piero Ferrari, héritiers de Giovanni Agnelli et d’Enzo Ferrari, qui forgèrent en 1969 une splendide alliance basée sur le respect mutuel. Marchionne a aussi rendu hommage à la ville de Milan (représentée dans le public par Francesca Balzani, vice-maire de Milan), où Enzo Ferrari lança sa carrière de pilote au volant d’une Alfa Romeo.
Naturellement, Marchionne a également abordé la question de la prochaine saison de Formule 1. Il a plaisanté avec le Directeur de l’écurie, Maurizio Arrivabene, avançant que maintenant que tous les investissements avaient été effectués, il attendait que Ferrari retrouve sa place en haut de la hiérarchie de la compétition.

La cérémonie s’est conclue sur quelques remarques du Président du Conseil Renzi, à qui Marchionne a présenté une miniature à l’échelle 1:8 de la SF15-T, dernière monoplace de Formule 1 sortie de l’usine de Maranello.