Ferraristi per Sempre

Ferraristi per Sempre

Compagnie

Sebastian Vettel et Maurizio Arrivabene inaugurent l’exposition

Maranello, 22 juin 2016 – Le pilote de la Scuderia Ferrari, Sebastian Vettel, le directeur sportif Maurizio Arrivabene et Luca Fuso, chef de gestion de la marque Ferrari ont été les invités d’honneur de l’inauguration de la nouvelle exposition du Musée Ferrari de Maranello intitulée « Ferraristi per Sempre » (Ferraristes pour toujours). Sebastian a coupé le ruban devant la 125 S, la première Ferrari de course jamais construite et a visité l’exposition qui rend hommage à tous les pilotes ayant contribué à la légende de la marque du Cheval Cabré.

L’allemand, qui a posé avec sa voiture de 2015, la SF15-T, et a signé le tableau qui lui est dédié, a passé en revue les cinq salles dans lesquelles l’exposition est aménagée, à commencer par celle consacrée aux champions du monde de la Scuderia Ferrari. Sont exposées deux voitures de Michael Schumacher, une 500 d’Alberto Ascari, la 312 T4 de 1979 et la F2007 avec laquelle fut couronné Kimi Raikkonen, son actuel co-équipier.
Räikkönen won his title with Ferrari.

 


Arrivé au premier étage, Vettel a également testé plusieurs des six bornes interactives conçues pour offrir aux visiteurs une perception encore plus complète des défis que chaque pilote automobile doit affronter chaque fois qu’il entre en piste. L’exposition restera ouverte pendant un an, avec un roulement périodique des voitures exposées.

L’autre nouvelle exposition située au rez-de-chaussée a été présentée simultanément : « Esclusività e Tecnologia, le Serie Speciali Limitate » (Exclusivité et technologie, les séries limitées spéciales), consacrée aux modèles construits en très peu d’exemplaires et ayant marqué l’histoire du secteur automobile par les innovations et la technologie introduites. À noter dans l’exposition : la 288 GTO de 1984, les voitures symboliques comme la F40 et la Enzo, jusqu’aux dernières séries limitées construites comme la LaFerrari, la F12tdf et la FXX K, tout juste victorieuse du prix Compasso d’Oro.