Finali Mondiali

Finali Mondiali

GT & Sport Cars

Un final en beauté grâce au show Ferrari

Abu Dhabi, le 6 décembre

Les Finali organisées cette semaine pour la première fois en dehors de l’Europe (à Abu Dhabi) se sont terminées par une journée de courses et de démonstrations regroupant le meilleur de Ferrari. Les deux courses Ferrari Challenge ont apporté les premières émotions de la journée. Elles étaient décisives pour l’attribution des trois titres mondiaux de la Coppa Shell et des Trofeo Pirelli Pro et Am, distinguant respectivement Massimiliano Bianchi, Max Blancardi et Ricardo Perez.
À l’heure du coucher de soleil, 200 Ferrari de différentes époques ont parcouru le circuit, mettant en valeur ce qui se fait de mieux en matière de design, de technologie et d’innovation. Les merveilleuses voitures parcourant lentement le circuit ont rempli les gradins et constitué la meilleure introduction possible au grand final : le show Ferrari.
Les deux GT de l’écurie AF Corse, pilotées par les champions du monde d’endurance Gimmi Bruni et Toni Vilander et leurs coéquipiers Davide Rigon et James Calado, ont lancé le spectacle. Les 458 ont également fait des simulations d’arrêt aux stands avec changement de pilote, comme il est possible d’en voir dans les courses d’endurance telles que les 24 Heures du Mans.

A great end with the Ferrari Show

C’était ensuite le tour des voitures du programme XX, à savoir la FXX et la 599XX, rejointes pour la première fois par la FXX K. Installé à son volant, Raffaele De Simone a médusé la foule avec le nouveau modèle qui n’était pas encore sorti du paddock.
Le spectacle a été conclu par une démonstration des pilotes Ferrari Kimi Raikkonen et Marc Gene. Chacun au volant d’une F60, ils ont fait le spectacle : départs simulés, duels roue dans roue, arrêts aux stands et, pour conclure, un nuage de fumée produit par les deux voitures. Enfin, Le Directeur général et Vice-président Amedeo Felisa a tenu à remercier la foule, les pilotes et les propriétaires, en les invitant à revenir l’année prochaine.