Quatre légendes du tennis visitent Maranello

Quatre légendes du tennis visitent Maranello

Compagnie

McEnroe, Leconte, Bruguera et Wilander font un tour en California T

Maranello, le 24 novembre – Sergi Bruguera, Henri Leconte, Mats Wilander et John McEnroe étaient les stars incontestées du tournoi exhibition « La Grande Sfida », organisé à Modène le week-end dernier. Durant leur séjour dans la région, ils ont croisé à deux reprises le chemin de Ferrari. Ils ont d’abord assisté à la conférence de presse organisée vendredi au Musée Enzo Ferrari (MEF) dans le cadre du lancement de l’événement.

Le grand tour. Dimanche, ils ont ensuite visité les installations de Maranello, où ils ont été accueillis par deux légendes du tennis italien : Lea Pericoli et Nicola Pietrangeli. Le groupe a fait le tour de l’usine et a pu observer au moindre détail les voitures sur les lignes d’assemblage 8 et 12 cylindres. Inutile de dire que tout le monde souhaitait une photo souvenir avec le dernier modèle sorti, la F12tdf. La visite s’est poursuivie dans le département Classiche, où les stars ont été particulièrement attirées par une F40. John McEnroe a souhaité connaître les moindres détails du modèle, y compris son prix de lancement en 1987. Sergi Bruguera a pu partager avec le groupe son expérience au volant de ce modèle exclusif : « C’est une voiture absolument incroyable, la plus rapide que j’ai pu conduire. La F40 vous procure vraiment des sensations incroyables ! » En parlant de tradition, John McEnroe souligné l’importance du cœur et de la passion dans le sport. Il a même ajouté avec un trait d’humour que « si le pilote n’est pas bon, c’est certainement par manque de passion ».

 


Passion. Mats Wilander a également expliqué l’immense admiration qu’il porte pour Ferrari et ce que la marque représente. Quant à Henri Leconte, c’est certainement le plus grand fan du groupe : « J’adore Ferrari depuis tout petit. J’ai toujours rêvé de visiter le site de Maranello. Je suis très heureux d’y être aujourd’hui. Vous pouvez visiter n’importe quelle usine au monde, mais aucune ne peut être comparée à celle de Ferrari. » Leconte a ensuite donné son ressenti personnel sur la marque : « Ferrari incarne deux notions partagées avec le tennis : l’évolution et la tradition. Le tennis connaît également une énorme évolution en termes de matériel. Toutefois, des tournois comme Wimbledon restent traditionnalistes et ne tolèrent aucun élément ostentatoire sur les tenues et le matériel. Par exemple, les joueurs ne peuvent porter que du blanc. Il faut savoir qu’il y a des étapes essentielles à valider. Ferrari représente le compromis parfait entre ces deux éléments : la tradition, car il s’agit de l’une des marques les plus importantes et connues au monde, et l’innovation incarnée par ses voitures. »

California T. Les quatre visiteurs ont également pu faire un tour dans Maranello et ses environs dans quatre California T conduites par des pilotes d’essai Ferrari. Malheureusement, le mauvais temps ne leur a pas permis de profiter du toit ouvrant. La voiture a néanmoins pu démontrer sa polyvalence et sa tenue de route même sur routes piégeuses avec le toit déployé.