Simone Origone dans la soufflerie de Maranello

Simone Origone dans la soufflerie de Maranello

Compagnie

Le champion de ski de vitesse y perfectionne sa position aérodynamique avant les Championnats du Monde

Maranello, le 20 février – Sur ses skis, il va plus vite que la plupart des voitures : son record est de 252,454 km/h. Il s’agit du quintuple champion du monde de ski de vitesse, Simone Origone. Il s’est déplacé à Maranello pour régler son matériel avant les Championnats du Monde qui se tiendront sur la piste du Pas de la Case, en Andorre.
Dans la soufflerie. Origione a travaillé en association avec les ingénieurs de la soufflerie : « Je tiens à remercier Ferrari et la FISI (Fédération Italienne de Sports d’Hiver) qui m’ont donné cette opportunité. J’ai pu y effectuer de nombreux tests aérodynamiques qui m’ont permis de régler le matériel que j’utiliserai à l’occasion des Championnats du Monde. Malheureusement, les Championnats du Monde sont organisés sur une piste peu pentue qui ne permettra pas d’atteindre des vitesses exceptionnelles (aux alentours de 180 km/h). Nous avons réalisé les tests en soufflerie en conséquence. » Après les Championnats du Monde, le skieur italien se remettra au travail pour battre son propre record du monde, qui constitue son objectif majeur.

 

Un fan. En connaissant sa spécialité, il n’est pas surprenant de savoir qu’Origone est attiré par les sportives rapides. « Je suis un grand passionné de voitures, et plus particulièrement de Ferrari. J’ai eu plusieurs fois l’occasion de m’asseoir au volant de différents modèles. C’était au volant de la Ferrari 458 Speciale d’un ami. J’étais en Allemagne, sur ces tronçons sans limitation de vitesse. J’ai appuyé sur l’accélérateur et j’ai vite atteint les 250 km/h. Le fait d’atteindre la même vitesse en voiture que sur mes skis m’a bouleversé. Voilà pourquoi je me suis dit qu’il fallait que j’accélère. J’ai alors poussé à plus de 300 km/h. Et tout cela sans enfreindre la loi… »
Porte-bonheur Origone avoue qu’il a toujours été un grand fan de Ferrari en Formule 1 : « À l’époque de Schumacher, les victoires tombaient les unes après les autres ! Une nouvelle fois, un pilote allemand intègre l’équipe et je pense que tout est en place pour le début d’un nouveau cycle, même si nous devrons faire encore preuve de patience en 2015. » Ferrari et le nom de plusieurs de ses modèles tenteront de faire monter le champion sur la plus haute marche du podium. « Je pars aux Championnats du Monde avec quatre nouvelles paires de skis auxquelles j’ai attribué quatre noms de modèles Ferrari que j’affectionne : FXX K, une voiture extraordinaire que j’ai vu en photo à l’occasion des World Finals d’Abu Dhabi ; F1-2000, la monoplace qui mit fin à la disette en titres mondiaux de la marque avec Michael Schumacher à son volant ; 458 Speciale et SF15-T » Tous nos vœux de réussite Simone !