Trois archers de l’équipe nationale d’Italie à Maranello

Trois archers de l’équipe nationale d’Italie à Maranello

Compagnie

À la recherche d’un grip en fibre de carbone « Tailor Made »

Maranello, le 22 mai – Ferrari n’est pas seulement synonyme de style et d’évolution, mais également de technologie, de recherche et de performances. La marque a toujours collaboré avec des athlètes d’autres disciplines sportives. Dans le cadre du partenariat liant Ferrari, le Comité Olympique Italien (Coni) et la Fédération italienne de Tir à l’arc, trois membres de l’équipe nationale italienne de Tir à l’arc ont visité Maranello : Mauro Nespoli, Champion olympique par équipe aux JO de Londres 2012 et Médaillé d’argent en individuel aux JO de Pékin 2008, Elena Tonetta et Sara Violi.
La différence est dans le détail. Nespoli avait déjà visité Maranello. Pour les deux femmes, il s’agissait de la première visite à Via Abetone. Il ne s’agissait pas seulement d’une visite de courtoisie. Les trois athlètes sont en pleine préparation de deux événements majeurs de leur saison : les Championnats d’Europe à Bakou en juin et les Championnats du Monde à Copenhague fin juillet. Sara Violi nous a dévoilé les objectifs de la journée : Ferrari a une grande tradition technologique et sportive et une énorme expérience en matière de matériaux composites. Dans les compétitions de Tir à l’arc, les matériaux employés sont soumis à un règlement. Le travail de développement est donc très limité. La zone de développement principale est le grip en fibre de carbone adapté à la morphologie de la main de chaque archer. Chaque archer a besoin d’un nouvel arc par an. Chaque arc est équipé d’un grip adapté. »

 

Similitudes . La fibre de carbone est un matériau essentiel en Formule 1. C’est aussi l’un des matériaux essentiels du Tir à l’arc. Mais pour les archers de l’équipe nationale, les similitudes ne s’arrêtent pas là : « Le souci du détail est un autre point que nous partageons avec la Formule 1. Ferrari a fait de la perfection sa marque de fabrique. Voilà pourquoi notre partenariat avec Maranello est très important pour nous ». Le très expérimenté Nespoli a fait ce rapprochement entre pilotes et archers : « J’ai toujours été Tifoso et j’adore les voitures de Maranello. Elles sont sportives et extrêmes. J’ai donc remarqué que malgré les milliers de différences entre nos deux sports, il y avait deux dénominateurs communs : concentration et réactivité. Un pilote avale un nombre incroyable de km à vitesse quasiment constante car il est concentré. C’est la même chose avec nos flèches. De plus, les pilotes prennent en compte de nombreux paramètres pour gérer les situations susceptibles de survenir. Pareil pour nous : nous décochons des flèches à 70 ou 90 mètres de la cible, calculons la vitesse et l’orientation du vent et tenons compte de la météo ».