Sur le gazon du Pebble Beach Concours d’Elegance

Sur le gazon du Pebble Beach Concours d’Elegance

GT & Sport Cars

Ferrari à la Monterey Car Week

L’exposition de Ferrari sur le célèbre terrain de golf de Pebble Beach a illustré l’excellence pour laquelle Maranello est renommé, alignant pour l’occasion la 488 Spider, la California T Handling Speciale et les éditons limitées F12tdf et LaFerrari. La dernière née de la gamme, la GTC4Lusso, posait aux côtés de l’un de ses chefs spirituels, une 330 GTC de 1966 certifiée par le service Classiche.

 


Sur le gazon du Pebble Beach Concours d’Elegance, pas moins de dix-huit Ferrari primées ont pu être admirées par les spectateurs. Notamment : une 400 Superamerica de 1963, une 275 GTS4 (NART Spider) de 1967, une 225 Sport de 1952 et une 290 MM de 1956. Parmi les plus acclamées citons la spectaculaire 330 P4 Spider, que le jury a récompensée par le Trophée Grand Tourisme.

 

Passage à la vitesse supérieure

Ferrari-at-monterey-car-week

La Monterey Car Week est passée à la vitesse supérieure tandis que le Cheval Cabré s’est vu décerné la récompense suprême à l’occasion de la manifestation intitulée « The Quail : A Motorsports Gathering » où une Ferrari 375 MM de 1953 a remporté le premier prix.

Pour les amateurs de mécanique et les collectionneurs qui ont voyagé des quatre coins du monde, Casa Ferrari Carmel est devenue la plateforme des Ferraristes où une série de voitures Classiche certified, notamment la 250 GTL, la 330 GTC, la 275 GTB4 et la 330 GTS, plantait le décor tandis que la dernière GTC4Lusso prenait la Highway 1.

 


Lors des enchères, le Cheval Cabré a poursuivi sa domination. Dans les hautes sphères, les ventes comptaient entre autres : la Ferrari 250 GT LWB California Spider Competizione de1959 (vendue à : $18.150.000) ; la Ferrari 250 GT SWB Berlinetta Competizione de 1960 (vendue à $13.500.000) ; la Ferrari 166 MM Berlinetta de 1950 (vendue à $5.445.000) et la Ferrari 750 Monza Spider de 1955 (vendue à $5.225.000). Une nouvelle génération d’étoiles a en outre été proclamée grâce à une 328 GTS de 1989 (vendue à $209,000).

Prochaine étape la finale, le Pebble Beach Concours d’Elegance, où Ferrari continuera certainement à délecter la foule rassemblée pour les festivités sur la côte pittoresque.

La vie en rouge

Ferrari at Monterey Car Week

La Casa Ferrari Carmel, « résidence secondaire » du Cheval Cabré, est le cadre idéal pour l’entrée en Amérique du Nord du dernier Chef-d’œuvre Ferrari – la GTC4Lusso – tandis que la Monterey Car Week ouvre ses portes. Nichée sur la Route 1 dans les Carmel Highlands, la « Casa » – au toit rouge et aux murs blancs griffés– revient une deuxième année pour accueillir amateurs de Ferrari et invités en vue de célébrer la quintessence du passé et de l’avenir Maranello. Outre la GTC4Lusso, les convives pourront admirer la California T Handling Speciale serpentant la chatoyante Côte Ouest — la réalité California Dreaming.

Ferrari à la Monterey Car Week

La semaine à venir verra certaines des Ferrari les plus spectaculaires réunies un peu partout. La Piazza de la Casa Ferrari Carmel exposera tant la gamme actuelle – notamment la California T HS, la F12berlinetta, la 488 GTB, la 488 Spider, et la GTC4Lusso – qu’un éventail de voitures certifiées Classiche. En outre, pas moins de dix-huit modèles d’époque de Maranello orneront les pelouses du Pebble Beach Concours d’Elegance. Lors des enchères, les têtes d’affiche verront une fois encore des modèles très attendus prêts à changer de propriétaire : Ferrari 250GT LWB California Spider Competizione de 1959 ; Ferrari 250GT SWB Berlinetta Competizione de 1960 ; Ferrari 166MM Berlinetta de 1950 et Ferrari 250GT Berlinetta Competizione « Tour de France » de 1956.