Histoire de Enzo

Histoire de Enzo

"Pensez comme un gagnant et d'agir comme un gagnant. Vous serez assez pour atteindre votre objectif. "

Enzo Ferrari

Naissance d'une légende

Histoire de Enzo

1898

Enzo Anselmo Ferrari naît dans les faubourgs de Modène le 18 février 1898. Sa naissance n’est toutefois déclarée que deux jours plus tard en raison de fortes chutes de neige.

Le père d’Enzo possède une petite société de charpente métallique qui emploie environ 30 personnes et construit des ponts et des toits pour la société nationale des chemins de fer.

Enzo découvre sa passion pour la course

1908

Enzo, 10 ans, et son frère Alfredo assistent avec leur père à une course sur le circuit automobile de la Via Emilia à Bologne. Felice Nazzaro gagne la course, mais Vincenzo Lancia réalise le tour le plus rapide du circuit. Le jeune Enzo est totalement subjugué par ce spectacle.

Histoire de Enzo

Une décennie difficile

Histoire de Enzo Histoire de Enzo

1916

En 1916 une double tragédie frappe la famille Ferrari qui doit faire face au décès du père et du frère d’Enzo. Enzo doit alors abandonner ses études et il trouve un emploi d’instructeur dans l’école de voligeage de l’atelier des pompiers de Modène.

1917

Enzo est appelé sous les drapeaux de l’armée italienne pendant la Première Guerre Mondiale. Il rejoint ensuite le 3ème régiment d'artillerie de montagne. Cependant, il tombe gravement malade et doit être opéré deux fois avant d'être dégagé de ses obligations militaires.

1918

Après sa convalescence, Enzo Ferrari tente sa chance chez Fiat à Turin, mais en vain.
À la fin de l’année 1918, il trouve enfin du travail en tant que pilote d’essai dans une petite société à Turin qui fabrique les très recherchés Torpedos alors fabriqués sur un châssis de camionnette.

1919

Enzo emménage à Milan pour travailler pour C.M.N (Costruzioni Meccaniche Nazionali), tout d’abord en tant que pilote d’essai, puis en tant que pilote de course. Il se lance dans la compétition en 1919 avec la course de côtes Parma-Poggio di Berceto à laquelle il se classe quatrième au volant d’une CMN 15/20 4 cylindres 2,3 litres. Le 23 novembre de la même année, il participe à la Targa Florio au cours de laquelle il prend plus de 40 minutes de retard en raison d’une fuite de réservoir.

De pilote à l'entrepreneur: la Scuderia Ferrari est fondée

1920

En 1920, après une série de courses plus ou moins couronnées de succès au volant d'une Isotta Fraschini 100/110 IM Corsa, Enzo termine second de la Targa Florio avec une Alfa Romeo Tipo 40/60 6 litres, 4 cylindres. Cette victoire signe le début d’une collaboration de 20 ans avec la marque, qui verra Ferrari passer du statut de pilote d'essai à celui de pilote de course en passant par celui de négociateur, pour être finalement nommé chef de la division course Alfa Corse. Il occupera ce poste jusqu’en septembre 1939.

1921

Ferrari prend part à plusieurs courses en tant que pilote officiel Alfa qui lui permettent de signer quelques exploits très impressionnants, tels que cinquième de la Targa Florio en mai et deuxième à Mugello en juillet. Il essuie également sont premier accident en septembre de cette année. La veille du Grand Prix de Brescia, il fait une sortie de route en tentant d’éviter un troupeau de vaches qui bloque le tracé de la course.

Histoire de Enzo
Histoire de Enzo

1923

Ferrari gagne le premier Circuito del Savio et y rencontre le comte Baracca, père de Francesco Baracca, célèbre as de l’aviation italienne au cours de la Première Guerre Mondiale. Il rencontre plus tard la comtesse Baracca qui lui dédicace une photo de son fils et lui propose d’utiliser sur ses voitures l’emblème du cheval cabré qu’utilisait son fils.

1924

En 1924 Enzo Ferrari est consacré Cavaliere pour ses réussites sportives, son premier titre honorifique en Italie. Il reçoit le titre de Cavaliere Ufficiale en 1925. Sa passion pour le journalisme le mène à fonder cette même année le célèbre Corriere dello Sport à Bologne.

1927

L’Italie lui remet le titre de Commendatore pour services rendus à la nation dans le cadre de ses courses.
Le 5 juin de la même année, il remporte le Circuito di Modena dans une Alfa Romeo 6C-1500 SS.

1928

Le 20 mai, Enzo gagne le 2ème Circuito di Modena, à nouveau au Volant d’une Alfa Romeo 6C- 1500 SS.

1929

En 1929, Ferrari fonde la Scuderia Ferrari à Modène. Le principal objectif de cette écurie de course est de permettre aux pilotes propriétaires de concourir. Cette création marque le début d’une frénésie sportive qui le conduira à monter une équipe officielle. La Scuderia représente à la fois des voitures (principalement des Alfa) et des motos. L’écurie devient alors un pôle technique dédié aux courses pour Alfa Romeo et prend ensuite la tête du département course en 1933.

Histoire de Enzo

Alfa Romeo: un sort comme directeur sportif suivi par un brusque départ

Histoire de Enzo

1931

Enzo Ferrari prend part à sa dernière course en tant que pilote sur le Circuito Tre Province le 9 août 1931. Il termine deuxième derrière Nuvolari en Alfa Romeo 8C -2300 MM. La décision de quitter la compétition intervient en raison de la naissance imminente (le 19 janvier 1932) de son fils Alfredo, plus connu sous le nom de Dino et également en raison de la croissance de sa charge de travail à la tête de la Scuderia.

1937

La Scuderia Ferrari crée l’Alfa Romeo 158 « Alfetta » qui s’impose jusqu’à dominer la scène internationale.

1938

La Scuderia Ferrari cesse son activité à la fin de l'année 1937, et au début 1938 Enzo Ferrari reprend le poste de directeur d’Alfa Corse, puis emménage à Milan.

1939

Le 6 septembre 1939 Enzo Ferrari quitte Alfa Romeo et s’engage à ne pas associer le nom Ferrari à des courses ou des voitures de course pendant au moins quatre années. À partir de ce moment, son but ultime est qu’une de ses propres voitures batte Alfa Romeo.
Le 13 septembre Ferrari ouvre Auto Avio Costruzioni, Viale Trento Trieste à Modène, le siège social de l'ancienne Scuderia Ferrari.

Histoire de Enzo

La guerre interrompt la course,

Histoire de Enzo

Ferrari 815 Sport

1940

Auto Avio Costruzioni crée deux versions de ce que Ferrari appelle alors la 815 (8 cylindres, 1 500 cc) sur une plate-forme Fiat pour la faire concourir dans les derniers Mille Miglia d’avant-guerre. Elles sont pilotées par le jeune Alberto Ascari et le Marquis Lotario Rangoni Machiavelli de Modène, mais ne brillent pas par leurs performances.

1943

À l’apogée de la Guerre, en 1943, Auto Avio Costruzioni est transféré de Modène à Maranello, où la première partie de ce qui deviendra l’usine Ferrari est en cours de construction. À Modène, la société travaillait pour la société aéronautique nationale de Rome, Piaggio et RIV. À Maranello, elle se concentre essentiellement sur la fabrication de machines d’usinage, des copies de machines-outils allemandes.

Histoire de Enzo
Histoire de Enzo

1944

L’usine est bombardée une première fois le 4 novembre 1944, puis une deuxième fois en février de l’année suivante, mais elle est rapidement reconstruite.

1945

Ferrari commence à concevoir sa première Ferrari fin 1945. Il prévoit ambitieusement de l’équiper d'un moteur V12. En fait, cette architecture spécifique deviendra une base dans l’histoire de la société. Ferrari choisit ce moteur particulier pour sa polyvalence : il convient à la fois aux prototypes sport monoplaces et aux Grand Tourers.

1946

En décembre, Ferrari publie les spécifications et les dessins de sa nouvelle voiture dans la presse.

1947

Le 12 mars ,il sort la voiture, maintenant connue sous le nom de 125 S, pour ses premiers essais sur route.

Ferrari sauve le monde de la course par la tempête

Histoire de Enzo

1952

Alors que la Ferrari gagne ses premiers Mille Miglia en 1948, ses premières 24 heures du Mans en 1949 et son premier Grand Prix de Championnat du monde de Formule 1 en 1951, Ferrari devient champion du monde pour la première fois en 1952 grâce à Alberto Ascari, qui réitère l’exploit l’année suivante.

1952

En 1952, Ferrari reçoit le Cavaliere del Lavoro pour services rendus à l’industrie automobile et pour son influence sur l’image de l’Italie au niveau international.

1956

Alfredo, le fils adoré d’Enzo, plus connu sous le nom de Dino, décède d’une myopathie. Ferrari avait impliqué son fils, jusqu’à ses derniers instants, dans la conception d’un nouveau moteur V6 1 500 cc. Le moteur sort finalement dix mois après le décès Dino. Ce moteur ainsi que tous les moteurs V6 de Ferrari portent son nom en sa mémoire.

Ferrari est devenue une marque de renommée internationale et a signé un accord avec Fiat

1960

Ferrari devient une société à responsabilité limitée et Enzo se voit décerner un diplôme honoraire d’ingénierie mécanique par l’Université de Bologne.

1962

Enzo Ferrari reçoit le prix Hammarskjöld des Nations Unies.

1963

En 1963, Enzo Ferrari fonde l’Institut Professionnel de l'Industrie et de l'Artisanat à Maranello. En hommage à Alfredo « Dino » Ferrari, l’institut continue de former et d’alimenter la société en techniciens.

1965

Enzo Ferrari se voit décerner le prix Christophe Colomb.

1969

Ferrari se rend compte qu’il a besoin d’un partenaire plus solide pour que la société continue à se développer. Il signe donc un accord avec le groupe Fiat auquel il cède 50 % des parts de la société.

Histoire de Enzo Histoire de Enzo

Enzo Ferrari décide de construire le circuit de Fiorano

1970

Enzo Ferrari reçoit la médaille d’or de l’art et de la culture par le président italien.

1971

Enzo Ferrari décide de construire le circuit de Fiorano qui est officiellement inauguré le 8 avril 1972.

1979

Ferrari reçoit de Sandro Pertini le titre honorifique de Cavaliere di Gran Croce de la République Italienne.

Histoire de Enzo

le F40: sa dernière voiture

Histoire de Enzo

1987

La F40, dernière voiture créée sous la direction d’Enzo Ferrari, est dévoilée

1988

L’université de Modène décerne à Ferrari un diplôme honoraire en physique.
Enzo Ferrari décède le 14 août à l’âge de 90 ans.h.