Présentation

Un nouveau chapitre de l’histoire des V8 GTB

Quarante ans après la première berlinette V8 à moteur central arrière de Ferrari, la 308 GTB, le Cheval cabré entame l'écriture d'un nouveau chapitre de sa saga des 8 cylindres.

La 488 GTB revient aux sources du modèle d'origine, 488 faisant référence au déplacement unitaire du moteur et GTB à « Gran Turismo Berlinetta ». La nouvelle voiture délivre non seulement des performances incomparables, mais également une puissance exploitable et contrôlable, même par les pilotes les moins expérimentés.

Ferrari 488 GTB
Galerie de photos

En savoir plus
 

Le moteur exceptionnel et les éléments aérodynamiques modernes combinés à des commandes dynamiques optimisées permettent aux routières Ferrari de rivaliser quasiment avec les modèles homologués pour circuits.


La puissance (670 ch) et les temps de réponse du moteur et du véhicule (0,8 s et 0,06 s) font de la 488 GTB un modèle unique garantissant un plaisir de pilotage incomparable aux pilotes de tous niveaux.

Pour ce faire, Ferrari a puisé son expérience dans la Formule 1 et la catégorie GT, dans laquelle la 458 détient le titre WEC et a remporté deux éditions des 24 Heures du Mans. Le nouveau modèle s'appuie également sur l'expérience accumulée par les ingénieurs Ferrari durant la dernière décennie dans le cadre du programme XX, permettant à des pilotes d'essai amateurs de se mettre au volant de voitures exclusivement homologuées pour circuits.

prix les plus
importants

importants
Voitures de sport import...

Sport Auto

importants
Britain's Best Driver's ...

Autocar Awards 2016

Design

SPORTIVITÉ ET CONFORT EXTRÊMES

Conçue par le Ferrari Styling Centre, la 488 GTB présentent des flancs sculpturaux qui sont l'essence de son caractère. Son admission d'air caractéristique divisée en deux sections par un répartiteur est un clin d'œil à la 308 GTB d'origine.

HABITACLE DE LA  FERRARI 488 GTB

RECHERCHE DEL’ESSENTIEL

L'habitacle de la 488 GTB a été conçu pour procurer une sportivité extrême sans sacrifier le confort des passagers. L'habitacle a été conçu en fonction des besoins du conducteur : les commandes non intégrées au volant se trouvent sur des blocs directement orientés vers le conducteur.
Plus léger et plus compact horizontalement, le nouveau tableau de bord possède des évents ultra-sportifs inspirés des entrées d'air des avions supersoniques militaires.

HABITACLE DE LA FERRARI 488 GTB

On obtient ainsi le mariage parfait entre volumes innovants et formes compactes et fonctionnelles. Le design reprend les caractéristiques typiques de Ferrari, à savoir la séparation claire entre le tableau de bord et le tunnel, le volant multifonctions et le pont de commandes situé sur le tunnel. Tout cela orné de matériaux et de garnitures élégants et sportifs, l'accent ayant été mis sur la création d'espaces fonctionnels.
Le pont F1 longitudinal est devenu un trait caractéristique de Ferrari. En termes pratiques, il permet de libérer de l'espace de stockage pour les petits objets et de positionner les boutons de fonction à des endroits plus ergonomiques. Une attention méticuleuse a été portée aux nombreux compartiments pour garantir un espace de stockage généreux.

HABITACLE DE LA FERRARI 488 GTB

Les nouveaux panneaux de porte de la 488 GTB possèdent des accoudoirs plus confortables et ergonomiques. Le design est limpide et sportif et les boutons sont très accessibles.
Une attention particulière a également été portée aux nouveaux sièges dotés d'appui-têtes fixes. Ils sont plus légers et offrent un confinement important tout en restant très confortables.
La 488 GTB dispose d'un nouveau système d'infotainment conçu pour faciliter la navigation. Le conducteur peut accéder immédiatement aux diverses fonctionnalités. L'esthétique du système s'intègre parfaitement à l'ensemble.
La Ferrari 488 GTB est la première Ferrari à disposer d'une clé inspirée de la forme des plénums d'admission du V8 et d'une fonction de démarrage sans clé.

CARROSSERIE DE LA Ferrari  488 GTB

LES PERFORMANCES, RIEN QUE LES PERFORMANCES

Conçue par le Ferrari Styling Centre, la 488 GTB présentent des flancs sculpturaux qui sont l'essence de son caractère. Son admission d'air caractéristique divisée en deux sections par un répartiteur est un clin d'œil à la 308 GTB d'origine.
L'avant présente une ouverture à double calandre qui diffuse l'air dans les deux radiateurs. Le véhicule possède également un double spoiler avant qui, de plus près, semble s'inspirer de ceux des monoplaces de Formule 1. Au centre, deux piliers sont associés à un déflecteur qui diffuse l'air vers le dessous de caisse plat.

CARROSSERIE DE LA  Ferrari  488 GTB

Le capot possède une section centrale prononcée et relevée et deux canaux latéraux. Ces canaux ont une double fonction : accentuer l'apparence sportive du modèle et diffuser l'air des deux évents du pare-chocs qui ont été habilement cachés pour conserver une ligne fluide.
L'arrière est dominé par le spoiler soufflé et les imposants évents qui améliorent l'aérodynamique de la voiture. Les nouveaux tuyaux d'échappement ont été repositionnés pour réserver un maximum de place au diffuseur. Il en ressort une impression de puissance et de performances.

CARROSSERIE DE LA  Ferrari  488 GTB

La nouvelle couleur Rosso Corsa Metallizzato a été développée pour accentuer le caractère radicalement sportif de ce modèle, ainsi que son élégance et son caractère exclusif. En regardant de plus près, cette couleur possède une profondeur et un effet de brillance surprenants grâce à une formule triple couche dans laquelle des millions de micro-particules sont intégrées à la peinture.

Innovations

Motopropulseur

Le bloc moteur Ferrari de 3 902 cc propose les meilleures performances possibles, une réactivité instantanée et des sonorités uniques et séduisantes.

En savoir plus

Il développe 670 ch à 8 000 tr/min pour une puissance spécifique de 172 ch par litre (nouveau record pour une routière Ferrari), un couple maximal de 760 Nm en septième vitesse et une réactivité de 0,8 seconde à 2 000 tr/min en troisième vitesse. La 488 GTB passe de 0 à 100 km/h en 3 secondes et de 0 à 200 km/h en 8,3 secondes.
Ces performances ébouriffantes sont le fruit d'une amélioration constante de l'efficacité sur toute la ligne. En termes de combustion, cela se traduit par de nouveaux clapets d'admission spécialement conçus et une injection directe de carburant à 200 bar.


Le nouveau V8 possède un système de détection d'ions qui mesure les courants d'ionisation pour contrôler le temps de démarrage et prévoir les éventuels ratés, ainsi qu'une fonction d'allumage par étincelles multiples.
L'efficacité mécanique est garantie par une pompe à huile opérant à haute et basse pressions. Les têtes de cylindre équipées de linguets pilotables permettent de réduire la puissance absorbée par la distribution de 10 % à bas régime grâce à la réduction des frictions. Le recours à une architecture de vilebrequin plat permet d'obtenir un design plus compact et plus léger et d'améliorer la dynamique des fluides dans le moteur.

Chaque composant contribue aux temps de réponse exceptionnels de la transmission. Les turbos sont montés sur des arbres à roulements à billes pour réduire la friction. Les ailettes du compresseur sont en TiAl, un alliage de titane et d'aluminium faible densité qui, grâce à son inertie réduite, garantit une vitesse de rotation maximale. En outre, les turbines double impulsion dirigent les gaz d'échappement de chaque cylindre via des entrées distinctes et augmentent l'efficacité des impulsions d'échappement pour obtenir une puissance maximale.
La sonorité du V8 augmente en volume et en clarté, proportionnellement à la puissance délivrée. Le son perçu dans l'habitacle est également tributaire des collecteurs d'échappement plus longs et de longueurs égales, ainsi que du vilebrequin plat. La sonorité a été améliorée grâce à une étude approfondie de l'harmonie et de la tonalité à différents régimes moteur.

Aérodynamique

Les solutions aérodynamiques issues de l'expérience de Maranello sur circuit ont permis d'augmenter la portance négative sans augmenter la traînée.

En savoir plus

Il en résulte un coefficient record de 1,67 pour une Ferrari homologuée pour la route. La portance négative a été améliorée de 50 % par rapport au modèle précédent, et ce en dépit de la réduction de la traînée.
L'avant de la voiture est dominé par le pilier aérodynamique central et un double spoiler inspiré de la Formule 1, qui améliorent l'efficacité du radiateur et la portance négative.
La 488 GTB possède un dessous de caisse innovant doté de générateurs de vortex et d'éléments aérodynamiques spécialement incurvés qui accélèrent le flux de l'air et réduisent par conséquent la pression . Le dessous de caisse de la voiture est alors comme « collé » à la route. La portance négative est supérieure, sans pour autant augmenter la traînée. La portance négative globale générée est de 325 kg à 250 km/h.

L'important diffuseur arrière est doté de déflecteurs incurvés qui optimisent le passage de l'air sous la voiture. La voiture dispose aussi d'un système de contrôle par ordinateur des clapets intégré aux autres systèmes de commande du véhicule, qui permettent de trouver le compromis entre l'augmentation de la portance négative (clapets fermés) et la réduction de la traînée (clapets ouverts).
L'aileron soufflé breveté par Ferrari est une nouvelle solution. L'air s'engouffre par une entrée située à la base de la vitre arrière et est expulsé via le pare-chocs. Il en résulte une augmentation de la portance négative. De plus, il n'est pas nécessaire d'augmenter la hauteur du spoiler arrière. La traînée est ainsi maintenue à un niveau faible.
Les admissions d'air Base Bleed situées sur les côtés du véhicule sont divisées par un clapet central. Le flux passant au-dessus de la partie supérieure du clapet, également utilisé pour l'admission d'air du moteur, est dévié jusqu'à l'arrière pour réduire la traînée causée par le sillage basse pression directement derrière le véhicule. Le flux de la partie inférieure du clapet est conduit jusqu'aux refroidisseurs pour refroidir la charge d'admission.

DYNAMIQUE DU VÉHICULE

Des performances extrêmes pour une expérience de pilotage unique: Ferrari a puisé dans son expérience en matière de dynamique des véhicules acquise au fil des années de compétitions et dans le cadre de ses programmes de voitures expérimentales organisés sur différents circuits.

En savoir plus

Pour que la puissance extrême de la 488 GTB puisse fournir un véritable plaisir de conduite sous toutes les conditions, Ferrari a puisé dans son expérience en matière de dynamique des véhicules acquise au fil des années de compétitions et dans le cadre de ses programmes de voitures expérimentales organisés sur différents circuits.
Le développement du sous-système et des commandes électroniques est principalement axé sur la réactivité maximale de l'accélération et un contrôle total avec des temps de réponse (0,06 seconde) comparables à ceux d'une voiture homologuée pour circuits.


Version évoluée du système Ferrari Side Slip Control (SSC2)

La version évoluée du système Ferrari Side Slip Control (SSC2) est plus précise et moins invasive. Elle analyse différents paramètres pour améliorer l'accélération longitudinale en sortie de virage de 12 % (en positions de Manettino Race et CT Off). Le système SSC2 ne se limite pas à s'intégrer aux systèmes F1-Trac et E-Diff. Il contrôle également les amortisseurs actifs pour rendre le comportement dynamique de la voiture encore plus plat et stable lors de manœuvres complexes.
Les excellentes performances dynamiques de la 488 GTB proviennent en partie du système d'amortissement magnéto-rhéologique SCM 3 doté d'un ECU plus rapide pour modifier le champ magnétique des amortisseurs, ainsi que de trois nouveaux capteurs situés sur la carrosserie de la voiture. Il en résulte un contrôle de la carrosserie accru et une meilleure absorption des chocs. La dernière évolution du système ESP garantit un freinage ABS plus efficace en situations de faible adhérence.
Grâce au nouveau système de freinage au design extrême Brembo, les distances d'arrêt de la 488 GTB sont 9 % plus courtes que celles du modèle précédent. Dérivés de ceux de la LaFerrari, les freins possèdent de nouveaux étriers garantissant un refroidissement optimal en situation de pilotage extrême. Ils se composent de nouveaux matériaux garantissant une atteinte plus rapide de la température optimale de fonctionnement et une durabilité accrue.

Spécifications

Moteur V8

l'ADN Ferrari synthétisé

Puissance maximale

670 CV (492 kW)

à 8000 tr/min

Accélération

3.0

sec

0-100km/h

Puissance spécifique

172

cv/l

Type V8 - 90° - Turbo – Carter sec
Cylindrée totale 3.902 cm3
Rapport alésage/course 86,5 x 83 mm
Puissance maximale * 492 kW (670 CV) à 8000 tr/min
Couple maximal * 760 Nm à 3000 tr/min in VII marcia
Puissance spécifique 172 cv/l
Rapport de compression 9.4:1
Longueur 4568 mm
Largeur 1952 mm
Hauteur 1213 mm
Empattement 2650 mm
Voie avant 1679 mm
Voie arrière 1647 mm
Poids en ordre de marche * 1475 Kg
Poids à sec * 1370 kg
Répartition des masses 41,5% avant - 58,5% arrière
Capacité du coffre 230 l
Capacité du réservoir 78 l
Avant 245/35 ZR20 J9.0
Arrière 305/30 ZR 20 J11.0
Avant 398x223x36 mm
Arrière 360x233x32 mm
Boite de vitesse F1 à double embrayage à 7 vitesses
E-Diff3, F1-Trac, ABS/EBD performant avec le système de pré-charge Ferrari, FrS SCM-E, SSC
Vitesse maximale > 330 km/h
0-100 km/h 3,0 s
0-200 km/h 8,3 s
0-400m 10,45 s
0-1000m 18, 7 s
Rapport poids/puissance 2,04 kg/cv
11.4 l/100 km
* Avec essence 98 RON
*avec options
*** Cycle combiné ECE + EUDC avec système HELE

Multimedia