Ferrari 195 Inter - 1950

Présentation

195 Inter

1950

Cette version Touring de la 195 S était équipée d’un moteur plus puissant, mais aussi plus flexible, facilitant la conduite pour les clients qui découvraient les performances extrêmes de ce type de véhicule. Touring, Ghia et Ghia Aigle (les premier carrossiers étrangers à témoigner d’un profond intérêt pour une Ferrari) ont créé différentes versions, dont certaines ont remporté un certain succès sur les circuits de course GT.

En détail

Les versions les plus populaires de ce modèle étaient cependant celles de Vignale, qui a produit des coupés personnalisés stupéfiants réservés à une clientèle exclusive.

En savoir plus
Ferrari 195 Inter - 1950
Ferrari 195 Inter - 1950

La Struttura

Les modèles 195 étaient une évolution de la série 166 Inter, avec un empattement légèrement allongé (de 2 420 mm à 2 500 mm) pour un habitacle plus spacieux. Le châssis présentait quant à lui la même construction en acier tubulaire de base que le modèle précédent. À l’instar de la 166 Inter, la 195 était dotée d’une suspension avant indépendante avec ressort à lame transversal, d’un essieu rigide avec ressorts à lames semi-elliptiques à l’arrière et d’amortisseurs à levier Houdaille sur les quatre roues.

Le modèle 195 Sport produit à la même époque utilisait les numéros de châssis pairs des modèles de compétition. Une 195 Sport Berlinetta pilotée par Marzotto et Crosara a remporté la course Mille Miglia en 1950, devant la Touring 195 Barchetta de Serafini et Salani. Motto et le suisse Ghia Aigle ont rejoint la liste des carrossiers de la marque et ont produit chacun un exemplaire unique sur un châssis de 195, tandis que Stabilimenti Farina ne faisait plus partie de cette liste. Avec ce modèle, Ghia et Vignale ont imposé un style qui s’est attiré les faveurs des clients, dominant largement leurs concurrents.

Moteur

Le moteur V12 était toujours basé sur celui conçu par Giacomo Colombo pour la 125 de 1947, mais sa cylindrée a augmenté de près de 25 % par rapport au modèle 166, pour atteindre 2 431 cc. Cette amélioration des performances a été obtenue en portant le diamètre d’alésage du moteur de la 166 à 65 mm tout en conservant une course de 58,8 mm. Tout comme sur la 166 Inter, l’induction standard du moteur de la 195 Inter était constituée d’un seul carburateur double corps, mais certains exemplaires ont été équipés de trois carburateurs double corps, comme le modèle précédent. Certains modèles de compétition 166 MM ont été équipés d’un moteur de 195. Cette capacité accrue transmettait davantage de puissance, ce qui maintenait leur compétitivité sur les circuits. Le moteur était une nouvelle fois doté d’un distributeur à deux bobines, avec une seule bougie par cylindre et un système de lubrification à carter humide.

Au total, 25 exemplaires de la 195 Inter ont été produits entre 1950 et 1951, numérotés selon la séquence impaire des routières. Tout comme la série de routières 166 Inter, la 195 a été couramment utilisée en compétition, aussi bien au niveau amateur qu’au niveau professionnel.

Ferrari 195 Inter - 1950

Une sélection rigoureuse des meilleurs clichés de la 195 Inter en haute définition. La galerie de photo, avec des détails et des parties les plus importantes, montre les traits distinctifs de ce modèle Ferrari à partir de 1950.

Caractéristiques

Moteur V12