PRÉSENTATION

1953

250 MM

Deux versions de la 250 MM ont été dérivées de la 250 Sport : une berlinetta signée Pinin Farina, qui a marqué l’avènement d’une nouvelle ère du design, et une barchetta de Vignale. Le moteur et les suspensions ont été considérablement améliorés, notamment grâce à l’ajout d’amortisseurs Houdaille. Bien que la boîte de vitesses ne compte que quatre rapports synchronisés, le véhicule était beaucoup plus maniable (changement de vitesse facilité ?). La 250 MM s’est illustrée sur son propre territoire, mais a également remporté ses premiers succès aux États-Unis, pilotée par Phil Hill.

Ferrari 250 MM - 1953

Sélection rigoureuse des meilleurs clichés de la 250 MM en haute définition. La galerie de photos montre les traits distinctifs de ce modèle Ferrari en 1953, en se concentrant sur les détails et les parties les plus importantes.

CARACTÉRISTIQUES

Moteur V12