Ferrari 3.2 Mondial - 1985

Présentation

3.2 Mondial

1985

La nouvelle version 3.2 de la Mondial offre un moteur V8 plus puissant et plus flexible qui améliore significativement les performances de la voiture. Un nouvel ensemble de phares élégant et plus efficace et un habitacle plus ergonomique aux finitions soignées complètent le portrait de cette 2+2. Elle est confortable et spacieuse, et offre une excellente visibilité pour une voiture de cette catégorie.

En détail

La Mondial 3.2 succède à la Mondial Quattrovalvole. Elle est disponible en versions coupé et cabriolet. Elle a été présentée en même temps que le modèle à deux places de la série 328 lors du Salon de Francfort de 1985. Le nom 3.2 fait simplement référence à la cylindrée du moteur en litres. When necessary, the 3.2 could turn in the kind of dynamic performance expected of a thoroughbred Ferrari. Si nécessaire, la 3.2 est capable de fournir des performances dignes d’une Ferrari pure race.

En savoir plus
Ferrari 3.2 Mondial - 1985
Ferrari 3.2 Mondial - 1985

Le Corps

Le style de sa carrosserie a été modifié. L’avant et l’arrière ont été revus. Ils comprennent des pare-chocs de couleur assortie à la carrosserie et une grille de radiateur combinée aux feux avant qui rappellent les 328. Ces révisions ont permis de former une gamme de modèles à huit cylindres homogène et immédiatement reconnaissable dans le catalogue Ferrari.

La forme de la carrosserie est restée inchangée par rapport à celle du modèle précédent, mais une fois encore l’intérieur a été redessiné, le changement le plus notable étant les coins supérieurs anguleux du tableau de bord.

Un tableau de bord et/ou un toit en cuir sont disponibles en option.

Les cinq rayons à plat de la roue ont été remplacés par des rayons convexes pour compenser la géométrie de la suspension du système de freinage avec ABS, disponible en option et qui sera finalement équipé en série. Cela entraîne une augmentation des voies avant et arrière de 25 mm et 50 mm respectivement.

Moteur et Châssis

Les Mondial 3.2 destinées au marché européen possèdent un châssis tubulaire en acier, portant la référence F 108 CL 100. Le sous-cadre arrière du châssis amovible permet de retirer l’unité formée par le moteur, la transmission et la suspension arrière et d’en faciliter l’entretien

Le moteur V8 à quatre soupapes par cylindre de la Mondial 3.2 s’inspire de celui de la Mondial Quattrovalvole. Il est équipé d’un système à injection Bosch K Jetronic et d’un allumage électronique Marelli MED 806A Microplex et produit une puissance déclarée de 270 CV à 7 000 tr/min pour les versions du marché européen, et de 260 CV pour les modèles américains. Il dispose d’une configuration à 90 degrés, avec double arbre à cames entraîné par courroie par banc et une capacité totale de 3 185 cc, avec des dimensions de course/alésage de 83 mm x 73mm. Il porte la référence F 105 C 000 pour le marché automobile européen.

Le moteur transversal est monté avec une boîte de vitesses cinq rapports à dispositif de synchronisation, située en dessous et derrière le carter humide du moteur.

Ferrari 3.2 Mondial - 1985
Ferrari 3.2 Mondial - 1985

Comme pour les modèles 2 places, il est disponible en conduite à gauche et à droite et il existe des modèles adaptés aux spécifications des marchés mondiaux.

À partir du numéro de châssis 75 000, les nombres pairs et impairs sont utilisés pour les voitures en série. La Mondial 3.2 porte donc des numéros impairs jusqu’à 75 000, puis des numéros pairs et impairs au-dessus de ce nombre.

La Mondial 3.2 porte donc des numéros impairs jusqu’à 75 000, puis des numéros pairs et impairs au-dessus de ce nombre. 987 exemplaires portant les numéros de châssis 58 277 à 79 671 ont été produits entre 1985 et 1989.

Une sélection rigoureuse des meilleurs clichés de la Mondial 3.2 en haute définition. La galerie de photo, avec des détails et des parties les plus importantes, montre les traits distinctifs de ce modèle Ferrari à partir de 1985.

Une sélection rigoureuse des meilleurs clichés de la Mondial 3.2 en haute définition. La galerie de photo, avec des détails et des parties les plus importantes, montre les traits distinctifs de ce modèle Ferrari à partir de 1985.

Spécifications

Moteur V8

Type arrière longitudinal, V8 à 90°
Alésage et course 83 x 73.6 mm
Cylindrée unitaire 398,22 cm3
Cylindrée totale 3185.76 cm3
Taux de compression 9.8 : 1
Puissance maximale 199 kW (270 CV) à 7000 tr/min
Puissance spécifique 85 CV/l
Couple maximal 304 Nm (31 kgm) à 5500 tr/min
Distribution par double arbre à cames, 4 soupapes par cylindre
Alimentation en carburant par injection mécanique Bosch K-Jetronic
Allumage Électronique,Marelli Microplex une bougie par cylindre
Lubrification par carter humide
Embrayage monodisque
Cadre tubulaire en acier
Suspensions avant Triangles de suspension indépendants et de longueur inégale, ressorts hélicoïdaux sur amortisseurs télescopiques, barre anti-roulis
Suspensions arrière Triangles de suspension indépendants et de longueur inégale, ressorts hélicoïdaux sur amortisseurs télescopiques, barre anti-roulis
Freins à disques
Boîte de vitesses 5 rapports + marche arrière
Direction boîtier de direction à crémaillère
Capacité du réservoir capacité de 80 litres
Pneus avant 205/55 VR 16
Pneus arrière 225/55 VR 16
Type coupé, 2+2 places
Longueur 4535 mm
Largeur 1795 mm
Hauteur 1235 mm
Empattement 2650 mm
Voie avant 1520 mm
Voie arrière 1510 mm
Poids 1410 kg (à sec)
Vitesse maximale 250 km/h
Accélération 0-100 km/h 7.4 s
0-400 m 14.6 s
0-1000 m 27.2 s