Ferrari 308 GTB Quattrovalvole

Présentation

308 GTB Quattrovalvole

1982

La transition du système de carburateurs au système à injection et l’introduction de nouvelles normes anti-pollution ont eu un impact important sur la puissance de la 308 GTBi, si on la compare à sa grande sœur, la 308 GTB. Des recherches rapidement menées pour remédier à ce problème ont abouti à l’adoption de quatre soupapes par cylindre. Cette innovation a permis de compenser la perte de chevaux.

En détail

Présentée au Salon de Paris en 1982, la 308 GTB Quattrovalvole succède à la 308 GTBi. Le terme Quattrovalvole se réfère aux quatre soupapes par tête de cylindre du moteur, permettant de développer une puissance supérieure à celle du modèle précédent.

En savoir plus
Ferrari 308 GTB Quattrovalvole - 1982
Ferrari 308 GTB Quattrovalvole - 1982

Le Corps

Visuellement, le nouveau modèle est très similaire au précédent, mais il est reconnaissable par l’ajout d’un panneau à lames sur le capot avant pour favoriser l’évacuation d’air du radiateur, les rétroviseurs électriques portant un petit badge Ferrari vernis sur la coque, la nouvelle grille de radiateur avec des feux de position rectangulaires placés de chaque côté et des clignotants rectangulaires (et non plus ronds). L’intérieur a également reçu quelques modifications mineures. Un habillage de siège est disponible en option, en remplacement de la sellerie standard en cuir et le volant en cuir à trois branches de couleur noir satiné présente une section triangulaire autour de l’avertisseur sonore. Comme les précédentes séries de 308, les voitures du marché américain se distinguent par leurs pare-chocs plus volumineux et leurs feux de position latéraux rectangulaires situés sur les ailes. Les options disponibles comprennent la peinture métallisée, un large déflecteur avant, la climatisation, des roues plus larges, des roues avec jantes Speedline 16” et pneumatiques Pirelli P7 et un aileron arrière noir satiné (en série sur les modèles japonais).

Le Moteur et Chàssis

À l’exception des quatre soupapes par tête de cylindre, le moteur V8 s’inspire de celui de la 308 GTBi. Il dispose d’une configuration à 90 degrés, avec double arbre à cames entrainé par courroie par banc et une capacité totale de 2 926 cc, avec des dimensions de course/alésage de 81 mm x 71 mm. Il se caractérise par un système de lubrification par carter humide et porte la référence F 105 AB 000 pour le marché automobile européen. La puissance en sortie déclarée pour les voitures du marché européen est de 240 CV à 7 000 tr/min et de 235 CV à 6 800 tr/min pour les modèles du marché des États-Unis. Le moteur transversal est monté avec une boîte de vitesses cinq rapports à dispositif de synchronisation, située en dessous et derrière le carter du moteur. Les rapports et le couple final ont été modifiés pour s’adapter aux nouvelles caractéristiques du moteur à quatre soupapes par cylindre. Il est équipé d’un système à injection Bosch K Jetronic, couplé à un système d’allumage électronique Marelli MED 803A Digiplex, qui comprend une bobine, un distributeur et un module d’allumage pour chaque rangée de cylindres. Les modèles du marché américain sont équipés de convertisseurs catalytiques.

La 308 GTB Quattrovalvole des principaux marchés européens possède un châssis tubulaire portant la référence F 105 GS 100. Les freins à disque, des suspensions indépendantes grâce à des triangles, des ressorts hélicoïdaux et des amortisseurs hydrauliques sont fournis en série, avec des barres antiroulis avant et arrière. Tous les modèles sont numérotés selon l’ordre de fabrication du châssis et sont disponibles en conduite à gauche et à droite. 748 exemplaires portant les numéros de châssis 42 809 à 59 071 ont été produits entre 1982 et 1985.

Ferrari 308 GTB Quattrovalvole - 1982

Une sélection rigoureuse des meilleurs clichés de la 308 GTB Quattrovalvole en haute définition. La galerie de photo, avec des détails et des parties les plus importantes, montre les traits distinctifs de ce modèle Ferrari à partir de 1982.

Une sélection rigoureuse des meilleurs clichés de la 308 GTB Quattrovalvole en haute définition. La galerie de photo, avec des détails et des parties les plus importantes, montre les traits distinctifs de ce modèle Ferrari à partir de 1982.

Spécifications

Moteur V8

Type arrière transversal, V8 à 90°
Alésage et course 81 x 71 mm
Cylindrée unitaire 365.86 cm3
Cylindrée totale 2926.90 cm3
Taux de compression 9.2 : 1
Puissance maximale 176 kW (240 CV) à 7000 tr/min
Puissance spécifique 82 CV/l
Couple maximal 260 Nm (26.5 kgm) à 5000 tr/min
Distribution par double arbre à cames, 2 soupapes par cylindre
Alimentation en carburant Injection Bosch K-Jetronic
Allumage Électronique, une bougie par cylindre
Lubrification par carter humide
Embrayage monodisque
Cadre tubulaire en acier
Suspensions avant Triangles de suspension indépendants et de longueur inégale, ressorts hélicoïdaux sur amortisseurs télescopiques, barre anti-roulis
Suspensions arrière Triangles de suspension indépendants et de longueur inégale, ressorts hélicoïdaux sur amortisseurs télescopiques, barre anti-roulis
Freins à disques
Boîte de vitesses 5 rapports + marche arrière
Direction boîtier de direction à crémaillère
Capacité du réservoir capacité de 74 litres
Pneus avant 205/55 VR 16
Pneus arrière 225/50 VR 16
Type berlinetta, 2 places
Longueur 4230 mm
Largeur 1720 mm
Hauteur 1120 mm
Empattement 2340 mm
Voie avant 1460 mm
Voie arrière 1460 mm
Poids 1275 kg (à sec)
Vitesse maximale 255 km/h
Accélération 0-100 km/h -
0-400 m 14.5 s
0-1000 m 26.2 s