Ferrari 308 GTS - 1977

Présentation

308 GTS

1977

La conduite en cabriolet occupe une place à part dans le cœur de nombreux adeptes de la marque Ferrari. La 308 GTS a été développée en collaboration avec Pininfarina en 1977 pour leur offrir ce plaisir. Lorsqu’il n’est pas utilisé, le toit amovible rigide Targa peut être rangé derrière les sièges. Le châssis a été spécialement renforcé pour compenser l’absence de toit complet. Les performances du modèle sont similaires à celles de la 308 GTB.

En Détail

Ferrari 308 GTS - 1977

La 308 GTS est venue compléter la gamme Ferrari au Salon de Francfort de 1977. D’un point de vue esthétique, elle rappelle beaucoup la 308 GTB berlinetta, à l’exception du panneau de toit en fibre de verre rigide amovible noir et des panneaux à persiennes avec ouvertures à charnières noir satiné sur les vitres de custode arrière. Le système de charnières permet de nettoyer la vitre à l’arrière et d’accéder au bouchon du réservoir de carburant sur le côté. Le « S » dans le nom du modèle signifie « Spider », bien que, comme dans le cas de la Dino 246 GTS, la qualification de Spider revête plutôt un sens artistique, car il s’agit en réalité d’un toit Targa dont le panneau peut être rangé derrière les sièges. Tout comme sur la 308 GTB, le compartiment à bagages est accessible à l’arrière du véhicule, derrière le compartiment moteur. Équipé d’une fermeture éclair, il se trouve sous le cache du moteur. À l’instar de la 308 GTB berlinetta, il propose en option un becquet avant profond, ainsi qu’un système d’échappement sport et des pistons haute compression associés à un arbre à came pointu. Également disponibles en option : des roues 16″ équipées de pneus taille basse Pirelli P7.

En savoir plus

La 308 GTS présente une carrosserie en acier avec un capot avant en aluminium, tandis que les véhicules destinés au marché américain se distinguent par des pare-chocs plus massifs et des répétiteurs rectangulaires sur les ailes. Les modèles 308 GTS destinés aux principaux marchés européens possèdent un châssis en acier tubulaire de référence F 106 AS 100. Les freins à disques sont équipés de suspensions indépendantes reposant sur des triangles, des ressorts hélicoïdaux, des amortisseurs hydrauliques et des barres antiroulis avant et arrière. Tous les modèles sont numérotés selon la séquence impaire des numéros de châssis des routières et sont disponibles en conduite à gauche ou à droite. Entre 1977 et 1980, 3 219 exemplaires portant les numéros de châssis 22 619 à 34 501 ont été produits, soit environ 50 % de plus que le modèle 308 GTB produit à la même époque.

Le moteur V8 est identique à celui de la 308 GTB. Il porte la référence F 106 AB 000 pour le marché européen et adopte une configuration à 90 degrés, avec deux arbres à came en tête entraînés par courroie par rangée de cylindres pour une capacité totale de 2 926 cc et un alésage de 81 mm pour une course de 71 mm. Il est monté transversalement et couplé à une boîte de vitesses cinq rapports synchronisés située sous la partie arrière du carter du moteur. Il est équipé de quatre carburateurs double corps Weber 40 DCNF, montés au centre du V, la caractéristique exacte dépendant du marché, et développe une puissance en sortie de l’ordre de 255 bhp. Les véhicules européens sont équipés d’un système de lubrification à carter sec, tandis que les modèles australiens, japonais et américains utilisent un système de lubrification à carter humide.

Ferrari 308 GTS - 1977

Une sélection rigoureuse des meilleurs clichés de la 308 GTS en haute définition. La galerie de photo, avec des détails et des parties les plus importantes, montre les traits distinctifs de ce modèle Ferrari à partir de 1977.

Une sélection rigoureuse des meilleurs clichés de la 308 GTS en haute définition. La galerie de photo, avec des détails et des parties les plus importantes, montre les traits distinctifs de ce modèle Ferrari à partir de 1977.

Caractéristiques

Moteur V8

Type arrière transversal, V8 à 90°
Alésage et course 81 x 71 mm
Cylindrée unitaire 365.86 cm3
Cylindrée totale 2926.90 cm3
Taux de compression 8.8 : 1
Puissance maximale 188 kW (255 CV) à 7700 tr/min
Puissance spécifique 87 CV/l
Couple maximal -
Distribution par double arbre à cames, 2 soupapes par cylindre
Alimentation en carburant 4 carburateurs Weber 40 DCNF
Allumage une bougie par cylindre, 2 bobines
Lubrification par carter humide
Embrayage monodisque
Cadre tubulaire en acier
Suspensions avant Triangles de suspension indépendants et de longueur inégale, ressorts hélicoïdaux sur amortisseurs télescopiques, barre anti-roulis
Suspensions arrière Triangles de suspension indépendants et de longueur inégale, ressorts hélicoïdaux sur amortisseurs télescopiques, barre anti-roulis
Freins à disques
Boîte de vitesses 5 rapports + marche arrière
Direction boîtier de direction à crémaillère
Capacité du réservoir 120 litres
Pneus avant 205/70 VR 14
Pneus arrière 205/70 VR 14
Type targa-top 2 places
Longueur 4230 mm
Largeur 1720 mm
Hauteur 1120 mm
Empattement 2340 mm
Voie avant 1460 mm
Voie arrière 1460 mm
Poids 1090 kg (à sec)
Vitesse maximale 252 km/h
Accélération 0-100 km/h -
0-400 m -
0-1000 m -