Ferrari 348 Spider - 1993

Présentation

348 Spider

1993

Les Spiders construites par Ferrari ont toujours présenté une expression parfaite de leur héritage sportif. C’est cet héritage même qui a inspiré les stylistes de Pininfarina dans le design de la carrosserie Spider prévue pour venir habiller le châssis raffiné de la série 348.

En détail

Le résultat en a été une voiture offrant la même performance impressionnante que la berlinetta, dotée d’un châssis remarquablement rigide, ainsi que de la possibilité d’une conduite confortable avec le toit ouvert.

En savoir plus
Ferrari 348 Spider - 1993
Ferrari 348 Spider - 1993

Les Spiders de Ferrari ont toujours incarné l’héritage sportif de la marque. C’est cet héritage qui a inspiré les designers lorsqu’il a été question d’habiller ces superbes châssis et trains de roulement. La 348 Spider, dessinée par Pininfarina était la dernière d’une longue et glorieuse lignée lorsqu’elle a fait ses débuts en 1993.

Le Corps

La 348 Spider deux places était dotée d’une carrosserie en acier et en aluminium. Le toit souple en toile était joliment intégré aux lignes du véhicule, grâce aux essais approfondis effectués en tunnel aérodynamique. Il se repliait dans un compartiment situé derrière les sièges selon un système n’affectant ni le confort des occupants, ni la capacité du réservoir de carburant. Ses volumes intérieurs et la position du conducteur avaient été conçus pour assurer un confort maximum à ses occupants, malgré son agencement sportif. Ses sièges et ses garnitures intérieures étaient en cuir Connolly peluché.

La 348 Spider était dotée d’une monocoque en acier aux éléments tubulaires différenciés et d’un cadre auxiliaire arrière tubulaire pour le groupe moteur/suspension. La suspension se composait de triangles indépendants de différentes tailles à l’avant et à l’arrière. Elle comprenait des ressorts hélicoïdaux sur amortisseurs télescopiques pneumatiques et des barres stabilisatrices. La direction était constituée d’une crémaillère et d’un pignon. La voiture était également équipée de freins à disque auto-ventilés avec système antipatinage ATE.

Ferrari 348 Spider - 1993
Ferrari 348 Spider - 1993

Le Moteur

Le moteur V8 90° de 3 450 cc monté en position centrale arrière était monté dans le sens longitudinal et affichait une puissance de 320 chevaux. Il comprenait un double arbre à cames, doté de quatre soupapes par cylindre et une unité de commande Bosch M2.7. La 348 GTB était également équipée d’un circuit à carter à sec à recirculation, d’une boîte de vitesses transversale 5 rapports + marche arrière à différentiel autobloquant et d’un embrayage monodisque à sec.

Caractéristiques

Moteur V8

Moteur arrière longitudinal, V8 à 90°
Alésage et course 85 x 75 mm
Cylindrée unitaire 425,59 cm3
Cylindrée totale 3404,70 cm3
Taux de compression 10,8 : 1
Puissance maximale 235 kW (320 CV) à 7200 tr/min
Puissance spécifique 94 CV/l
Couple maximal 324 Nm (33 kgm) à 5000 tr/min
Distribution par double arbre à cames, 4 soupapes par cylindre
Alimentation en carburant par injection électronique Bosch Motronic ME2.7
Allumage Électronique à distribution statique, une bougie par cylindre, Bosch Motronic ME2.7
Lubrification par carter à sec
Embrayage monodisque
Cadre avec châssis en acier tubulaire arrière
Suspensions avant triangles de suspensions de tailles différentes et indépendants, ressorts hélicoïdaux sur amortisseurs télescopiques, barre stabilisatrice
Suspensions arrière triangles de suspensions de tailles différentes et indépendants, ressorts hélicoïdaux sur amortisseurs télescopiques, barre stabilisatrice
Freins à disques
Boîte de vitesses 5 rapports + marche arrière
Direction boîtier de direction à crémaillère
Capacité du réservoir capacité de 88 litres
Pneus avant 215/50 ZR 17
Pneus arrière 255/45 ZR 17
Type spider, 2 places
Longueur 4230 mm
Largeur 1894 mm
Hauteur 1170 mm
Empattement 2450 mm
Voie avant 1502 mm
Voie arrière 1578 mm
Poids 1370 kg à sec
Vitesse maximale plus de 280 km/h
Accélération 0-100 km/h 5,4 s
0-400 m 13,5 s
0-1000 m 24,4 s