PRÉSENTATION

1956

500 TR

Ferrari cherchait à se doter d’un atout spécifique pour rivaliser avec le 2 litres 4 cylindres de Maserati. Le 2 200 cc dérivé de la Mondial a donc été confié à un ancien ingénieur Maserati nommé Massimino, qui a amélioré sa fiabilité et sa puissance. Les culasses du nouveau moteur étaient peintes, ce qui a donné son nom à la Testarossa. La carrosserie était signée Scaglietti, tout comme celle de la deuxième version plus harmonieuse, la 500 TRC, qui était réservée aux anciens clients. Bien qu’elle n’ait jamais couru en tant que voiture officielle de l’écurie Ferrari, la 500 TRC a remporté de nombreuses victoires grâce à sa maniabilité et à sa fiabilité exceptionnelles.

Ferrari 500 TR - 1956

CARACTÉRISTIQUES

Moteur V4