PRÉSENTATION

1956

625 LM

Suite au tragique accident qui a endeuillé l’édition 1955 du Mans, la France a imposé l’année suivante une limite de 2 500 cc sur les prototypes. Il a donc fallu adapter rapidement la 625 LM en alésant les 4 cylindres du moteur 2 litres de la Testarossa et en remplaçant les carburateurs existants par des doubles carburateurs Weber 42 DCOA/3s. Bien que la 625 LM ait fini sur la troisième marche du podium du Mans grâce au duo Gendebien/Trintignant, Ferrari ne l’a plus jamais fait courir officiellement.

Ferrari 625 LM - 1956

CARACTÉRISTIQUES

Moteur V4