Ferrari Dino 208 GT4 - 1975

Présentation

Dino 208 GT4

1975

La Dino 208 GT4 a été commercialisée lorsque Ferrari a décidé d’installer un moteur 2 000 cc dans la carrosserie de la Dino 308 GT4.

Le véhicule était principalement destiné au marché italien, où les moteurs supérieurs 2 litres étaient surtaxés à cette époque.

Pour diminuer la capacité du moteur, l’alésage du modèle 3 litres a été réduit et la course a été maintenue.

En Détail

Ferrari Dino 208 GT4 - 1975

La réduction de la cylindrée a entraîné une baisse proportionnelle des performances, mais le moteur V8 était tout de même capable de propulser le véhicule à plus de 220 km/h. La Dino 208 GT4 est une version à capacité moteur réduite de la Dino 308 GT4, présentée lors du Salon de l’automobile de Paris en 1973. Cette 2+2 vient compléter les modèles 2 places 246 GT/GTS de la gamme Dino. À l’instar des modèles 308 GT4, elle porte des numéros de châssis Dino pairs, qu’elle a conservés même lorsqu’elle a été produite parallèlement aux modèles 308 GTB/GTS remplaçant la 246 GT/GTS, numérotés selon la séquence impaire des numéros de châssis des routières Ferrari. La production de la Dino 208 GT4 a débuté en 1975 et s’est terminée en 1980. Pendant cette période, 840 exemplaires, avec un numéro de châssis variant entre 08830 et 15596, ont vu le jour.

En savoir plus

Le Moteur

Le V8 à 90°, numéro de référence F 106 C 000, est doté de deux arbres à came en tête par rangée entraînés par une courroie et propose une capacité totale de 1 991 cc avec un alésage de 81 mm pour une course de 66,8 mm.

Le moteur est monté de manière transversale dans le même bloc que la boîte de vitesses cinq rapports à dispositif de synchronisation, située sous l’arrière du carter humide. Enfin, ce moteur est équipé d’une rangé de quatre carburateurs double corps Weber et développe, dans sa version 2 litres, près de 180 bhp.

Ferrari Dino 208 GT4 - 1975
Ferrari Dino 208 GT4 - 1975

La Carrosserie

La carrosserie est très similaire à celle de la 308 GT4, imaginée par Bertone, dont les formes très anguleuses étaient très en vogue à l’époque parmi les constructeurs. Hormis l’écusson sur le coffre, la manière la plus simple de distinguer une 208 GT4 d’une 308 GT4 reste la sortie d’échappement unique, bien différente des 4 sorties du modèle précédent, et la finition en aluminium des persiennes sur le capot avant et le cache du moteur de la 208 GT4, qui était noir satiné sur la 308 GT4.

Bertone a réalisé un excellent travail de design tout en respectant des dimensions très compactes pour produire un modèle 2+2 avec moteur central arrière d’un empattement de 2 550 mm, soit seulement 210 mm de plus que la Dino 246 GT deux places. La Dino 208 GT4 est dotée d’un châssis en acier tubulaire portant le numéro F 106 CL 100 et d’une carrosserie en acier avec capot et cache de moteur en aluminium. Le modèle comprend des freins à disque, avec des suspensions indépendantes grâce à des triangles, des ressorts hélicoïdaux et des amortisseurs hydrauliques de série, ainsi que des barres antiroulis avant et arrière. La carrosserie anguleuse s’orne de détails sympathiques tels que les prises d’air en forme de boomerang sur les panneaux qui entourent la custode arrière et l’effet tunnel des panneaux de custode intérieurs jusqu’à la lunette arrière verticale. La prise d’air gauche dirige l’air de refroidissement vers le radiateur d’huile, tandis que la droite dirige l’air vers le filtre à air du carburateur.

La forme globale est très resserrée et bien équilibrée et a parfaitement résisté à l’épreuve du temps, certainement mieux que certaines de ses contemporaines. Malgré la position centrale du moteur, les sièges arrière sont utilisables, même si l’espace aux jambes est limité lorsque les sièges avant ne sont pas entièrement avancés. De nombreux véhicules à moteur arrière central ne prévoient pas suffisamment de place pour les bagages. La 208 GT4 a, quant à elle, un coffre aux lignes bien pensées situé à l’arrière du moteur et disposant de son propre capot. Un compartiment à bagages supplémentaire est disponible sous le capot avant pour les objets non rigides, notamment si la roue de secours standard est remplacée par une roue de taille réduite.

Caractéristiques

Moteur V8

Type arrière transversal, V8 à 90°
Alésage et course 66.8 x 71 mm
Cylindrée unitaire 248.83 cm3
Cylindrée totale 1990.64 cm3
Taux de compression 9 : 1
Puissance maximale 125 kW (170 CV) a 7700 rev./min
Puissance spécifique 85 CV/l
Couple maximal -
Distribution par double arbre à cames, 2 soupapes par cylindre
Alimentation en carburant 4 carburateurs Weber 34 DCNF
Allumage une bougie par cylindre, 2 bobines
Lubrification par carter humide
Embrayage monodisque
Cadre tubulaire en acier
Suspensions avant Triangles de suspension indépendants et de longueur inégale, ressorts hélicoïdaux sur amortisseurs télescopiques, barre anti-roulis
Suspensions arrière Triangles de suspension indépendants et de longueur inégale, ressorts hélicoïdaux sur amortisseurs télescopiques, barre anti-roulis
Freins à disques
Boîte de vitesses 5 rapports + marche arrière
Direction boîtier de direction à crémaillère
Capacité du réservoir 80 litres
Pneus avant 195/70 VR 14
Pneus arrière 195/70 VR 14
Type coupé, 2 + 2 places
Longueur 4300 mm
Largeur 1800 mm
Hauteur 1180 mm
Empattement 2550 mm
Voie avant 1460 mm
Voie arrière 1460 mm
Poids 1150 kg (à sec)
Vitesse maximale 220 km/h
Accélération 0-100 km/h -
0-400 m -
0-1000 m -