Ferrari 488 Pista - Back

Présentation

L’adrénaline de la piste sur toutes les routes

La Ferrari 488 Pista est équipée du moteur V8 le plus puissant de l'histoire de Maranello et offre sur une voiture de route le plus haut niveau de transfert technologique du monde de la compétition.

Comme du reste en témoigne le nom, hommage direct à l'histoire incomparable de Ferrari dans ce domaine.
La Ferrari 488 Pista transpose sur route l'expérience accumulée par la 488 Challenge et la 488 GTE sur les circuits du monde entier.

Ferrari 488 Pista

Ferrari 488 Pista
GALERIE DE PHOTOS

En savoir plus

Depuis plus de 25 ans, la firme de Maranello organise en effet le plus célèbre des championnats monomarque, le Ferrari Challenge, qui voit chaque année s'affronter plus de 100 participants subdivisés en trois séries continentales qui, depuis l'année dernière, ont pu compter sur le nouveau modèle, le premier équipé d'un moteur turbo. La 488 GTE a remporté les deux derniers titres GT constructeurs du Championnat du monde d'endurance FIA, la plus grande série Grand Tourisme ayant vu Ferrari triompher cinq fois depuis 2012, avec 35 victoires sur 50 courses disputées dans les catégories Pro et Am.

Ferrari 488 Pista

Note: Les valeurs de consommation de carburant et d’émissions de CO2 indiquées ont été déterminées conformément au Règlement Européen (CE) 715/2007 dans la version applicable au moment de la réception
Les valeurs des consommations de carburant et des émissions de CO2 font référence au cycle WLTP et à l’aménagement de la voiture avec système HELE
En savoir plus

WLTP : Nouveaux tests pour la certification de la consommation de carburant, des émissions de CO2 et des polluants en Europe

Avant d’être commercialisés, les véhicules particuliers sont soumis à une série de tests visant à attester leur conformité aux réglementations en vigueur. Ces tests d’évaluation de la consommation de carburant, des émissions de CO2 et des polluants sont réalisés en laboratoire et se basent sur des cycles de conduite spécifiques. De cette manière, les tests sont reproductibles et les résultats comparables. Ceci est important car seul un test en laboratoire, qui suit une procédure normalisée et reproductible, permet aux consommateurs de comparer les différents modèles de véhicules. Le 1er septembre 2017, la nouvelle procédure de test des véhicules légers harmonisée au niveau mondial (WLTP) est entrée en vigueur et remplacera progressivement le protocole du nouveau cycle de conduite européen (NEDC). Le cycle NEDC : le nouveau cycle de conduite européen (NEDC) a été utilisé jusqu’à présent pour mesurer la consommation de carburant et les émissions des véhicules particuliers et des véhicules utilitaires légers. Le premier cycle de conduite européen est entré en vigueur en 1970 et faisait référence à un parcours urbain. En 1992, il est complété par une phase extra-urbaine et, depuis 1997, il est utilisé pour mesurer la consommation et les émissions de CO2. Cependant, la composition de ce cycle ne correspond plus aux modes de conduite actuels et aux distances parcourues sur les différents types de routes. La vitesse moyenne du NEDC est basse (34 km/h), les accélérations sont faibles et la vitesse maximale est de 120 km/h seulement. La procédure WLTP : la WLTP utilise de nouveaux cycles de test des véhicules légers harmonisés au niveau mondial (WLTC) pour mesurer la consommation de carburant, les émissions de CO2 et les polluants des véhicules particuliers et des véhicules utilitaires légers. Le nouveau protocole vise à fournir aux clients des données plus réalistes, reflétant davantage l’utilisation quotidienne du véhicule. La nouvelle procédure WLTP se caractérise par un profil de conduite plus dynamique avec des accélérations plus importantes. La vitesse maximale passe de 120 à 131,3 km/h, la vitesse moyenne est portée à 46,5 km/h et la durée totale du cycle est de 30 minutes, soit 10 minutes de plus que le précédent NEDC. La distance parcourue est multipliée par deux, passant de 11 à 23,25 kilomètres. Le test WLTP comprend quatre parties en fonction de la vitesse maximale : Basse ou Low (jusqu’à 56,5 km/h), Moyenne ou Medium (jusqu’à 76,6 km/h), Élevée ou High (jusqu’à 97,4 km/h), Très Élevée ou Extra-high (jusqu’à 131,3 km/h). Ces parties du cycle simulent la conduite urbaine et suburbaine et la conduite sur des routes extra-urbaines et des autoroutes. La procédure prend également en compte tous les équipements en option qui influent sur l’aérodynamique, la résistance au roulement et la masse du véhicule, en déterminant une valeur de CO2 qui reflète les caractéristiques de chaque véhicule. Comparaison NEDC – WLTP

NEDCWLTP
Temps cycle 20 minutes 30 minutes
Distance parcourue 11 km 23,25 km
Vitesse maximale120 km/h131,3 km/h
Vitesse moyenne 34 km/h 46,5 km/h
Phases de conduite2 phases4 phases plus dynamiques
Influence des équipements en optionNon pris en compteD’autres caractéristiques sont prises en compte (pouvant varier d’un véhicule à l’autre)
Changements de vitessePoints de changement de vitesse fixesPoints de changement de vitesse différents pour chaque véhicule
Temps d’arrêt24%12,5%

La transition de la NEDC à la WLTP

La procédure WLTP remplacera progressivement la procédure NEDC. La WLTP s’applique aux nouveaux modèles de véhicules particuliers homologués à partir du 1er septembre 2017, à tous les véhicules particuliers immatriculés à partir du 1er septembre 2018 et elle est obligatoire pour tous les États membres de l’UE. Jusqu’à la fin de 2020, les valeurs de consommation de carburant et d’émissions de CO2 WLTP et NEDC figureront sur les documents du véhicule. En effet, les valeurs NEDC seront utilisées pour évaluer les émissions moyennes de CO2 des véhicules immatriculés dans l’UE jusque fin 2020. En outre, certains pays peuvent continuer à utiliser les données NEDC à des fins fiscales. À partir de 2021, les données WLTP seront les seules valeurs de consommation/émissions de CO2 pour tous les véhicules. Les véhicules d’occasion ne seront pas concernés par cette étape et conserveront leurs valeurs NEDC certifiées. La consommation et les émissions sur route des véhicules particuliers La nouvelle procédure de test WLTP est plus représentative des conditions de conduite actuelles que la procédure NEDC, mais elle ne peut pas prendre en compte tous les cas possibles, notamment l’impact du style de conduite propre de chaque conducteur. Par conséquent, il existera toujours une différence entre les émissions et la consommation mesurées en laboratoire et celles résultant de l’utilisation réelle du véhicule. L’ampleur de l’écart dépendra de facteurs tels que le comportement au volant, l’utilisation de systèmes embarqués (par ex. climatisation), la circulation et les conditions météorologiques propres à chaque zone géographique. Pour cette raison, seul un test en laboratoire normalisé permet d’obtenir des valeurs avec lesquelles il est possible de comparer de manière juste les véhicules et les différents modèles. Quels sont changements pour les clients La nouvelle procédure WLTP fournira un critère plus réaliste pour comparer les valeurs de consommation de carburant et d’émissions de CO2 des différents modèles de véhicules, car elle a été conçue pour mieux refléter le comportement de conduite réel et tenir compte des caractéristiques techniques spécifiques du modèle et de la version, y compris l’équipement en option.

Design

Livree course,
âme carbone

Le style extrême de la Ferrari 488 Pista, sous la direction du Ferrari Design Centre, met l'accent sur la sportivité pure, alliant les lignes épurées de la 488 GTB aux éléments course et fonctionnels appréciés dans les versions 488 GTE et 488 Challenge, dans le plus grand respect des caractéristiques Ferrari.

Ferrari 488 Pista: Design

CABINE

Intérieurs ultralégers

Dans l'habitacle, l'atmosphère est résolument course, à l'enseigne de l'essentiel. L'utilisation intensive de matériaux techniques légers et nobles tels que le carbone et l'Alcantara s'harmonise parfaitement avec l'artisanat et le raffinement propres aux intérieurs Ferrari. Les surpiqûres manuelles en contraste, les repose-pieds et les seuils de porte en aluminium grain de riz ou les panneaux de porte à façonnage particulièrement fluide en témoignent.

CABINE

L'élimination de la boîte à gants du tableau de bord devant le passager (remplacé par de pratiques poches de rangement sur le siège et les portes) a permis d'amincir considérablement le volume sous le tableau de bord.

Ferrari 488 Pista - Design Interior

Extérieur Racing

Sportivité pure, en style Ferrari

Les designers ont su tirer profit d'éléments novateurs, tels que le canal aérodynamique S-Duct à l'avant, pour raccourcir sur le plan optique le nez de la voiture et créer un effet original d'aile en porte-à-faux. Le profil en forme d'oméga noir du pare-chocs avant et les flicks latéraux rappellent le motif du fond aérodynamique proéminent de la 488 GTE.

Extérieur Racing

Sur le flanc, on remarque l'élimination du séparateur dans les prises d'air latérales présent sur la 488 GTB. À l'avant, les profils aérodynamiques qui partent du pare- chocs se raccordent harmonieusement à la jupe latérale et aboutissent sur les appendices latéraux du diffuseur arrière.

L'aile arrière suspendue à « queue d'aronde » répond au concept de l'avant et ajoute légèreté et efficacité, tandis que les volumes de la queue expriment toute la puissance de la voiture. Le diffuseur arrière est proéminent et développé en largeur : sa conception s'inspire de celle de la 488 GTE.

Extérieur Racing

La Ferrari 488 Pista se caractérise par une livrée bicolore qui recouvre toute la carrosserie, du pare-chocs avant à travers le conduit S-Duct, jusqu'au becquet arrière.

Ferrari 488 Pista - Design exterior

Innovations

MOTEUR

LE V8 LE PLUS PUISSANT DE L'HISTOIRE FERRARI

La Ferrari 488 Pista est en mesure de délivrer 720 chevaux à 8000 tr/min avec la meilleure puissance spécifique de sa catégorie, à savoir 185 cv/l, tandis que le couple maximum est augmenté à tous les régimes, jusqu'à 770 Nm (+10 Nm par rapport à la
488 GTB). Évolution extrême du moteur turbo élu deux années de suite « International Engine of the Year » en 2016 et 2017, le propulseur est ainsi le V8 le plus puissant de l'histoire Ferrari.

En savoir plus

La puissance réécrit l’histoire

L'augmentation de 50 chevaux sur le moteur de la 488 GTB représente également l'augmentation de puissance la plus élevée par rapport à la voiture « de base » de toutes les versions spéciales Ferrari, 115 chevaux de plus que le modèle précédent, la 458 Speciale. Son V8 s'impose donc en référence non seulement pour les moteurs turbo mais aussi dans l'absolu pour tous les moteurs.
Le défi quant au développement de la version plus sportive de la 488 GTB s'avérait donc très complexe : dépasser ce qui était considéré comme le meilleur moteur au monde. Pour remporter ce défi, il a fallu expérimenter des solutions innovantes, en s'appuyant sur l'expérience du succès dans le monde de la compétition. Le résultat est que le moteur de la Ferrari 488 Pista possède plus de 50% de composants spécifiques par rapport à la 488 GTB.

Une sonorité unique et incomparable

La Ferrari 488 Pista exploite les nouveautés introduites et expérimentées sur la 488 Challenge, comme la configuration de l'admission moteur, les prises d'air déplacées du flanc à la zone du becquet arrière, où elles sont directement reliées à l'admission d'air du moteur. Il a ainsi été possible de réduire drastiquement les pertes de charge de dynamique des fluides et d'augmenter par conséquent le débit d'air à l'admission moteur, au profit de la puissance.

Le déplacement de la prise d'air moteur du flanc à la zone arrière a en outre libéré l'espace utile à l'intercooler. Grâce à la configuration de refroidissement à radiateurs renversés dérivée de la 488 Challenge, le flux d'air chaud sortant des radiateurs est dirigé vers la section inférieure du flanc, loin des prises d'air latérales de l'intercooler, garantissant le maintien de la puissance même dans les conditions les plus critiques, comme dans le sillage d'une autre voiture.

AÉRODYNAMIQUE

UN NOUVEL OBJECTIF D'EFFICACITÉ

Une grande contribution à l'amélioration des performances de la Ferrari 488 Pista est à mettre au crédit de la recherche aérodynamique approfondie, qui a profité des libertés de conception offertes par un produit axé sur l'innovation et les performances sans compromis.

En savoir plus

Donner une nouvelle forme au vent

L'efficacité aérodynamique déjà exceptionnelle de la
488 GTB a été perfectionnée, augmentant sa valeur de 20 %, au bénéfice des performances de vitesse, de temps au tour sur les circuits moyens à rapides et du plaisir de conduite.

Le développement du projet aérodynamique de la Ferrari 488 Pista repose essentiellement sur le savoir-faire acquis lors de projets parallèles précédents où le service aérodynamique a testé des solutions innovantes et efficaces, intégrant les idées développées pour la 488 Challenge et la 488 GTE.

Le V8 turbo de la Ferrari 488 Pista développe 50 chevaux de plus que la voiture d'origine, grâce notamment à une réduction de la température d'entrée de l'air dans le collecteur de près de 15°C par rapport à la 488 GTB. Le développement de la dynamique des fluides et de la thermodynamique a donc affecté les spécifications de refroidissement du motopropulseur, minimisant les impacts sur les performances aérodynamiques pures.

DYNAMIQUE VÉHICULE

INSPIRÉE DE L'UNIVERS DES COURSE

L'objectif du développement dynamique de la Ferrari 488 Pista visait à obtenir une voiture fortement caractérisée par les performances mécaniques élevées en termes de temps au tour et de performances départ arrêté, de plaisir de conduite et d'ergonomie pour tous les pilotes.

En savoir plus

L’émotion de la maîtrise absolue

Pour atteindre ces objectifs, les ingénieurs Ferrari ont travaillé sur plusieurs fronts, à commencer par les nombreuses solutions d'allègement, développant à la fois la nouvelle génération du système Side Slip Control (SSC 6.0) et apportant des améliorations dans la gestion du système de freinage et des nouveaux pneus Michelin Sport Cup 2.

La Ferrari 488 Pista bénéficie d'une réduction du poids à sec de 90 kg par rapport à la 488 GTB, offrant des avantages en termes d'agilité et de réactivité. Pour optimiser le résultat, les allègements se sont concentrés sur les zones de la voiture plus sensibles au poids, comme les masses non suspendues et les composants loin du centre de gravité de la voiture.

La carrosserie a été conçue pour réduire au minimum le poids en exploitant des matériaux ultralégers comme la fibre de carbone pour le capot moteur, les pare-chocs avant et arrière et le becquet arrière ou encore le Lexan pour la lunette arrière.

On a introduit pour la première fois dans la gamme Ferrari une jante monobloc en fibre de carbone de 20 " (en option) qui apporte une économie de poids global d'environ 40% par rapport aux jantes standard de la 488 GTB. La jante est entièrement en fibre de carbone et la partie intérieure du canal et des branches est recouverte d'un revêtement dérivé de l'aérospatiale, propice à la réflexion et la dissipation de la chaleur produite par le système de freinage extrêmement efficace.

Avec la Ferrari 488 Pista, l'évolution des systèmes de contrôle de la dynamique du véhicule voit l'introduction d'un nouvel instrument élaboré afin de compléter les dispositifs déjà présents sur la 488 GTB et s'intégrant au concept SSC, arrivé à la version 6.0.

Spécifications

Motopropulseur V8

Suprématie en chiffres

PUISSANCE MAXIMALE

530 kW

(720 ch)

À 8000 TR/MIN

ACCÉLÉRATION

7.6

s

0-200km/h

Puissance spécifique

185

ch/l

Type V8 - 90° biturbo
Cylindrée totale 3902 cc
Puissance maximale * 530 kW (720 cv) à 8000 tr/min
Couple maximal * 770 Nm à 3000 tr/min en VII vitesse
Puissance spécifique 185 cv/l
Régime maximal 8000 tr/min
Rapport de compression 9.6:1
Longueur 4605 mm
Largeur 1975 mm
Hauteur 1206 mm
Empattement 2650 mm
Voie avant 1679 mm
Voie arrière 1649 mm
Poids en ordre de marche** 1385kg
Poids à sec** 1280 kg
Rapport poids/puissance 1.78 kg/cv
Répartition des poids 41,5% avant - 58,5% arrière
Capacité du coffre à bagages 170 l
Capacité du réservoir à essence 78 l
Avant 245/35 ZR 20 J9,0
Arrière 305/30 ZR 20 J11.0
Avant 398 x 223 x 38 mm
Arrière 360 x 233 x 32 mm
Boîte F1 à double embrayage, 7 rapports
E-Diff3, F1-Trac, ABS/EBD performants avec Ferrari Pre-Fill, FrS SCM-E, SSC avec FDE
0-100 km/h 2.85 s
0-200 km/h 7.6 s
100-0 km/h 29,5 m
Vitesse maximale > 340 km/h
Temps au tour à Fiorano 1’21,5”
Low 19,4 l/100km
Mid 11,8 l/100km
High 11 l/100km
Extra High 12,4 l/100km
Mixte 12,8 l/100km
Note: Les valeurs de consommation de carburant et d'émissions de CO2 indiquées ont été déterminées conformément au Règlement Européen (CE) 715/2007 dans la version applicable au moment de la réception. Les valeurs des consommations de carburant et des émissions de CO2 font référence au cycle WLTP et à l’aménagement de la voiture avec système HELE
Low 439 g/km
Mid 267 g/km
High 248 g/km
Extra High 281 g/km
Mixte 289 g/km
Note: Les valeurs de consommation de carburant et d'émissions de CO2 indiquées ont été déterminées conformément au Règlement Européen (CE) 715/2007 dans la version applicable au moment de la réception. Les valeurs des consommations de carburant et des émissions de CO2 font référence au cycle WLTP et à l’aménagement de la voiture avec système HELE
* Avec effet de pression de 5 ch
** Avec équipements légers en option